Ventilation

A l’intérieur de nos habitations, nous générons de nombreux  polluants : CO2, vapeur d’eau et de produits d’entretien, fumée,… qui s’y accumulent, notamment à cause d’une isolation de plus en plus performante. Il en résulte des problèmes d’odeurs, d’humidité voire de moisissures. Un système de ventilation est constitué de deux réseaux : l’extraction aspire l’air au niveau des pièces polluantes et la rejette à l’extérieure tandis que la pulsion injecte de l’air prélevé à l’extérieure dans les pièces « propres ». La chaleur de l’air extraite est transférée à l’air pulsée, assurant de la sorte un renouvellement de l’air de votre habitation avec minimum de perte calorifique.